TOUT 1 SAVOIR

TOUT 1 SAVOIR

Impôts français ou impôts américains: Un fossé géant

Cet article de Michel Gabrysiak se trouve à cette adresse: http://www.abcbourse.com/blog/michel_gabrysiak/article/impots_francais_ou_impots_americains_un_fosse_geant-313

Pour vous faire gagner du temps je le retranscris ici.

 

Il est destiné à TOUS et en particulier à TOUS CEUX QUI SONT BEATS D'ADMIRATION devant le Président HOLLANDE et son équipe !!!

 

Dépèchez-vous de tout comprendre avant les Législatives !!!

-------------------------------------

 

 

 

Les impôts se faufilent lentement vers l'avant scène de l'actualité française. Ils vont bientôt la dominer. 
 
Hausse générale de la fiscalité des classes moyennes, 75% d'impôts sur les très hauts revenus. Maintien de l'impôt sur les sociétés à un niveau élevé. 
 
Cette tendance haussière fait partie d'une politique de prélèvements élevés très volontariste et considérée comme juste.
 
Du coup j'ai jeté un oeil vers la campagne électorale américaine. La différence est stupéfiante. Elle mérite non seulement d'être décrite mais je me pose la question du pourquoi? Et qui a raison? 
 
Obama , à l'instigation du milliardaire Warren Buffet veut taxer les revenus supérieurs à 1 million de dollars, à 30%. Romney ne veut pas augmenter les impôts de qui que ce soit.

Obama veut alléger les impôts des classes moyennes, celles qui gagnent moins de 250.000 dollars et diminuer les niches et autres avantages au dessus de cette somme.

Romney propose de diminuer de 20% tous les impôts et de supprimer les taxes sur les gains en capital et les intérêts pour tous ceux qui gagnent moins de 200.000 dollars par an.

Romney veut diminuer l'impôt sur les sociétés à 25% maximum.

Inutile de poursuivre cette énumération. Il y a un fossé entre la France et les Etats Unis.

Obama et son impôt de 30% face à celui de Hollande à 75% illustrent cet océan de différence. L'un préfère que les gens gagnent de l'argent,  le dépensent et l'investissent, l'autre veut que l'Etat le prenne en main et le redistribue. A sa manière.

Romney lui ne veut pas d'impôts et s'il pouvait les supprimer tous il le ferait.

Derriere tout cela il y a la taille de l'Etat. Grand ou petit? Arbitre ou acteur principal? Banquier ou surveillant des banques? Chacun pour soi ou tous pour un.

Rarement la différence de conception de la société et de la politique nationale auront été aussi criantes.

Qui a raison?



06/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser