TOUT 1 SAVOIR

TOUT 1 SAVOIR

Nos foireux personnages politiques

fauteuil du roi

Le ROI s'amuse , la FRANCE crève .

"Le socialisme nous prépare

 aux barbelés de la pensée" 

 

L’UMP que j’ai surnommée Union des Mal Partis est devenue une machine à perdre.

On se croirait dans un monde irréel en France avec des politiques de demeurés pour arriérés mentaux….

Hélas… Pourrait-on dire car cela ne servira à terme qu’à la Gauche. Cette machine à perdre est vraiment infernale.

En effet Marine Le Pen, bien qu’elle essaye de se montrer respectable, est pestiférée par les médias et sans ces médias, il lui sera difficile d’atteindre le sommet : la présidence de la République. D’ailleurs pour chaque élection, la partition des médias et des politiques est prête et bien rodée : c’est celle du Front Républicain qui fonctionne si bien ici.

Mais revenons à nos Mal Partis, soit ils sont stupides, soit ils sont incapables de se remettre en question, soit ils sont tellement prétentieux qu’ils en oublient la France et les français.

En fait ce sont les trois raisons ci-dessus qu’ils trainent comme leur boulet.

Je ne vois pas Copé depuis sa Tour d’ivoire ou courage Fillon, se prononce alors fuyons, être capables d’un virage à 180 degrés pour enfin représenter une vraie opposition qui s’opposerait logiquement à cette Gauche désastreuse et dogmatique.

C’est en plus dramatique pour notre avenir car à force de persister dans cette logique d’une rare stupidité : attendre que le fruit pourri tombe de l’arbre en 2017.

Quelle erreur et quel non sens.

Je l’ai plusieurs fois écrit, ils se feront piégés comme Chirac en 1986 par Mitterrand ou Jospin par Chirac en 1997 par la cohabitation qu’Hollande leur proposera.

Ce sera après les élections municipales de 2014… ce qui n’est pas très loin à seulement neuf mois aujourd’hui et le temps passe vite.

C’est tellement évident que franchement leur fruit pourri, ils ne pourront même plus le cueillir.

Je suis atterré devant ces polititocards©, ils ruinent notre pays et continuent comme si de rien n’était.

J’ai conseillé quelques politiciens et je ne sais même pas pourquoi car ils ont tous le même cheminement hautain et ils n’écoutent pas.

Ils sont comme pétrifiés, incapables d’initiatives et ne savent que complaire à des médias qui n’ont pas à prendre en compte le salut de la France.

Ils ne veulent même pas entendre les idées car pour eux ce n’est jamais le moment : c’est pour plus tard ce qui se traduit par jamais.

Alors que les municipales approchent à grands pas et qu’elles permettront à « Moi Je », s’il ne l’a pas fait avant, de dissoudre l’Assemblée Nationale comme je l’ai écrit à maintes reprises pour ainsi être le recours naturel en 2017.

Ce qui vous paraît improbable ou énorme maintenant sera la triste réalité plus tard.

Les français stoïques et passifs devant leur propre anéantissement pourront toujours disserter sur le prochain match de football ou le temps qu’il fera pour les vacances mais la France, elle, ne sera plus qu’un amas de ruines et de ruinés.

Là où nous devrions nous unir pour reprendre possession de la France, nous avons au contraire la désunion, le qu’en-dira-t-on ou la passivité à la place.

A l’Union des Mal Partis, imperturbables, les dirigeants continuent dans leur déni du citoyen.

Quelque soit l’actualité, ils s’en moquent seulement intéressés par leur poste et pour cela ils savent se battent… Mais pour nous rien ! Que dalle !

Nous sommes les marionnettes du théâtre de Guignol dont ils s’amusent à tirer les ficelles.

Pendant que la Gauche, avec le soutien fidèle des médias, a entrepris une gigantesque chasse aux sorcières qui passe quasiment inaperçue mais la valse des postes est bien réelle. Pendant que la Gauche moralisatrice a montré son vrai visage au travers de nombreuses affaires, celles-là bien réelles et bien prouvées comme la plus fameuse : Cahuzac, la main dans le sac. Pendant que la Gauche continue ses leçons de morale pour demeurés. Que fait l’opposition ?

RIEN DE RIEN !

C’est pourquoi nous ne sommes pas prêts de sortir de la crise avec ces polititocards©

Pourtant, comme si tout allait bien, le roi s’amuse (le roi Hollande) et l’opposition s’endort (mais ce n’est pas La Belle Au Bois dormant), pendant que le chômage gangrène la France partout.

Chômage qui à court terme sera sans aucun doute le déclencheur du pire.

Curieusement les politiques comme les médias s’en balancent royalement.

Nos politiques et nos médias se gobergent du prochain mariage entre homosexuel(le)s, se délectent de l’Affaire Tapie qui n’est pas celle des Poisons et se font peur avec quelques fachos de retour sur le devant de la scène.

Bien entendu, les sondages sont de la partie aussi avec la peur du loup transformée en louve qui devrait faire un tabac aux prochaines européennes tout comme son alter ego de gauche : Marine et Jean-Luc, les meilleurs ennemis du monde.

Et hop le tour est joué comme au bonneteau.

Le public n’y voit que du feu et tout continue comme avant parce que c’est trop tôt !!!

Trop tôt pour agir, trop tôt pour se déclarer et finalement trop tôt pour se lever.

La gauche avait promis du travail et une autre politique que celle de "l’infâme" sortant mais visiblement il y a eu un gros raté qui se transforme en totale déroute.

Dans « promesses et mensonges », document de travail, vous pourrez constater comment « Moi je » n’a quasiment rien tenu de ses engagements de campagne. L’économie, le Roi n’y connait rien.

Tandis que si vous y prêtez attention Sarkozy, un bilan qui dérange, a finalement osé pas mal de réformes qui ont servi à améliorer la France.

Seulement voilà ici la Gauche est plus rusée et machiavélique pour nous imposer un véritable écran de fumée qui cache tous ses méfaits et il en y a un paquet. Pendant que le tour de passe passe permet de poursuivre, comme lorsque la Gauche était dans l’opposition, par tous moyens les "sarkozistes". La dialectique orchestrée à tous les niveaux et relayée sans broncher par des médias serviles fait le reste. L’illusion est totale et les français tombent dans ce panneau popurtant grossier la tête la première.

Quant à la croissance économique ou arlésienne, elle a disparu en haute mer démontée.

La méthode qui consiste à taxer toujours plus n’a jamais rien apporté.

Serait-ce trop demander à tous ces nantis, les politiques et les médias, de comprendre qu’il faut oser une autre politique que la leur qui est résolument débile ?

Cette caste demeure hautaine, qui n’écoute rien pas même le grondement du pays qui monte et va s’amplifier. La preuve c’est que quand le roi part de son château élyséen pour se rendre chez M6, à moins de deux kilomètres, c’est l’état de siège sur tout son passage.

En plus le roi parle toujours au futur de ce qu’il propose : jamais rien de concret ou d’immédiat et il se comporte comme un éternel candidat. Il serait souhaitable que ses conseillers lui expliquent qu’il n’est plus candidat mais président.

2013-06-16 17.57.30Neuilly-sur-Seine le dimanche 16 juin 2013 en état de siège pour la venue à M6 du roi

 

C’est portant simple, Mesdames et Messieurs, pour rétablir la solution, il faut laisser les entreprises créer de l’emploi et détaxer le travail.

Car le travail c’est uniquement là que réside la source de croissance.

Equation facile !

Pas pour ces nantis habitués en cas d’incendie à seulement vérifier leur contrat d’assurance pour ne sauver que leurs meubles pas la France. Parce que la France, ils la laissent brûler eux !

Je crois que le moment est venu d’arrêter cette mascarade et de reprendre notre destin en nos mains.

Le roi s’amuse : la France crève !

Nous n’avons rien à perdre et tout à gagner.

Alors agissons....parce que ne rien faire, c’est laisser faire…

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.



17/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser